Accueil.
Revenir à la page "Monuments détruits".

Monuments disparus

Le temple de Cauterets (rue de la Raillère)

En 1862, on inaugurait le temple protestant de Cauterets (rue de la Raillère sur la gauche en montant). Construit sur l'initiative du Pasteur Emilien Frossard, ce fut le troisième temple des Hautes-Pyrénées après Bagnères-de-Bigorre et Tarbes. Situé au centre-ville, désaffecté et vendu, il a été remplacé en 1991 par un nouveau temple plus loin (rue du docteur Domer) et enfin démoli en 2018.

Cliché mars 2016. Le bâtiment était en toute fin de vie. A notre connaissance, il n’existe pas de photos anciennes du temple. Contactez-nous si vous en possédez.

Destruction du temple en juin 2018 (cliché Jean Omnès).

Cliché août 2018. Nous ignorons la future affectation de cet emplacement (parking, nouvelle construction, espace vert ?). Pas de permis de démolir, ni de permis de construire affiché. Un joli parc avec des bancs serait certainement des plus agréables dans cette partie de la commune…

Le nouveau temple protestant, rue du Docteur Domer, construit en 1991.

Revenir à la page "Monuments détruits".